Conférence Legaltech

La Faculté Jean Monnet a accueilli le 23 novembre dernier une conférence sur l’entrepreneuriat en droit et les legaltech. Elle était organisée par des juristes et entrepreneurs, dont certains appartiennent au pôle Startups de la Clinique juridique Paris-Saclay. L’association Start in Saclay et l’association Juristes d’Affaires à Sceaux ont aussi participé à l’élaboration de cet évènement.

 

Nous avons donc eu le plaisir d’écouter quatre intervenants, mathématiciens, ex-avocate ou ingénieur, nous parler de leurs projets d’entrepreneuriat liant droit et technologies. Qu’il s’agisse de mieux mettre en contact clients et avocats, de faciliter la création de contrats, ou de schématiser l’information juridique par la logique et les mathématiques, les technologies prennent une place croissante dans le droit.

Certaines parties du droit sont en effet automatisables, et les technologies peuvent donc accélérer certaines tâches chronophages du quotidien des juristes.

 

Les principales qualités citées par les intervenants pour entreprendre en legaltech sont la créativité et la motivation. L’association Start in Saclay et Pascal Corbel, coordinateur du Pôle Entrepreneuriat et Innovation de Paris-Saclay (PEIPS) aident les étudiants intéressés à développer leurs projets, en profitant de l’interdisciplinarité de l’Université Paris-Saclay.

 

Vous pouvez retrouver la vidéo de la conférence ici.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.